Haïssez-moi
par Machine

Dans l'affaire Machine c. le Monde, nous, les membres du Tribunal planétaire vous déclarons, Machine, coupable d'être un individualiste enragé. De surcroît, en raison de votre refus d'adhérer au marathon de conneries crétinisantes que nous avons mis au point pour réduire tous les peuples de la planète à l'esclavage, nous vous déclarons coupable d'attitudes anti-commerciales préméditées. Le troisième chef d'accusation est le plus révoltant : complot visant à éduquer et à inciter des personnes de tout âge et ethnie à se soulever contre les hommes d'influence et les menteurs professionnels, afin de prendre leur propre vie en main. Avez-vous quelque chose à dire avant la sentence ?
Ouais… Allez-vous faire foutre.

Les produits et les promesses, le commerce et les concessions, les riches et les pauvres, les prédateurs et les victimes - le monde entier n'est fait que de conneries. Je ne peux pas reprocher à quelqu'un d'avoir besoin de croire en quelque chose ou de vouloir surmonter les difficultés de sa situation. Je ne peux pas le lui reprocher, pas plus que je ne pourrais reprocher à un enfant de faire des voeux. Mais il doit faire attention pendant qu'il se bat pour s'accomplir, pendant qu'il lutte pour aller plus loin que ceux qui l'ont précédé. Il ne doit pas succomber à la tentation. L'espoir ne s'achète pas, pas plus qu'une promesse. Il ne doit pas croire aux mensonges.

Ce n'est pas facile de se rappeler que ce qui semble être le chemin qui mène aux étoiles n'est en réalité qu'une impasse qui ne mène à rien. Nous avons toujours su que Rome ne s'était pas faite en un jour mais, dernièrement, nous nous sommes laissés séduire par de fausses images de récompenses et de raccourcis, censés nous propulser vers les sommets sans que nous ayons à gravir une seule marche.

« Achetez notre logiciel et vous serez prêt à conquérir le monde ». Nul besoin apparemment de ce que les évènements douloureux de la vie peuvent enseigner. Peu importe le fait qu'un logiciel ne pourra jamais fournir une aussi bonne éducation que celle offerte par la vie elle-même. « Achetez nos caisses et vous vous transformerez en jeune premier constamment entouré de beautés ». Comme si les réelles beautés se laissaient leurrer par une image superficielle. Faites donc attention de ne pas acheter un mirage. Faites attention de ne pas tricher avec la vie et de rater tout ce qu'elle a à vous enseigner. « Lisez notre magazine, suivez nos instructions à la lettre et vous vous transformerez en un géant monstrueux de 135 kilos ». Mouais… J'crois pas, non.

Vous pouvez croire les mensonges si ça vous fait plaisir. Vous pouvez faire des concessions si vous pensez que c'est la meilleure solution. Les conneries peuvent vous servir de monnaie courante si ça vous excite. Mais on ne triche pas avec la vie. Tout le monde doit quelque chose et tout le monde doit le payer. C'est comme ça et c'est pas autrement. Les réussites ne tombent pas du ciel, les maisons ne sont pas bâties sans fondation et les rêves ne deviennent pas réalité en achetant une putain de voiture.

Malheureusement, on en vient à aimer ses entraves, à avoir besoin d'être emprisonné. On finit par dépendre des miettes du festin de nos maîtres. Je m'attends à ce que mes mots et mes thèses suscitent la haine… Les gens haïssent toujours ceux qui leur disent la vérité à propos d'eux-mêmes. Mais ça me dérange pas d'être haï. Ça me permet de me rappeler que je suis vivant -- pas une victime, pas un de ces esclave qui dépendent d'un maître pour leur gagne-pain. J'suis peut-être pas M. Olympia mais je me suis jamais laissé avoir par toutes les conneries qu'on a essayé de me vendre. Ce que j'essaye d'accomplir est beaucoup plus important qu'un simple titre… J'essaye de vivre la vie, la vraie, à mon gré.

 

 

 

envoyer par e-mail à un ami

page imprimable

 

 

Copyright © 2022 Universal Nutrition.